Accueil

Le 24 septembre 2021, à 19h00 Les Marolles, Bruxelles. Film

Projection inédite du film Tapage Nocturne aux Brigittines Playhouse for movment. Réservation conseillée  Au plaisir de vous y voir, photos_ateliers_TN1-2

Le 01.06.2021 Les Marolles, Bruxelles. Film

« 𝐿’𝑒𝑠𝑝𝑎𝑐𝑒 𝑒𝑠𝑡 𝑢𝑛 𝑑𝑜𝑢𝑡𝑒.
𝐿𝑒𝑠 𝑙𝑖𝑒𝑢𝑥 𝑠𝑡𝑎𝑏𝑙𝑒𝑠 𝑛’𝑒𝑥𝑖𝑠𝑡𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑒𝑡 𝑐’𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑎𝑟𝑐𝑒 𝑞𝑢’𝑖𝑙𝑠 𝑛’𝑒𝑥𝑖𝑠𝑡𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑙’𝑒𝑠𝑝𝑎𝑐𝑒 𝑑𝑒𝑣𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢𝑒𝑠𝑡𝑖𝑜𝑛 ».
Sur la piste offerte par Perec, nous avons voulu marquer l’espace de nos corps, le désigner sans cesse et partir à sa conquête. Nous avons trouver la ville, le quartier et notre premier univers, notre coin du monde: la maison. Nous avons trouver des images pour rêver intimement, ensemble ou avec Bachelard, mais aussi des frontières et à travers la ville, des objets de fracture. Alors nous avons chercher la rencontre et le refuge à la fois, dans un monde qui parfois nous semblait abîmé. Nous avons chercher des façons d’inventer pour se réinventer et comme nous le suggérait Marielle Macé, la réinvention c’est à plusieurs.
𝗧𝗮𝗽𝗮𝗴𝗲 𝗡𝗼𝗰𝘁𝘂𝗿𝗻𝗲 est spectacle devenu film. C’est une création collective, ce sont les paroles plurielles et spontanées d’habitants et d’habitantes d’ici et là.
Poésie urbaine, théâtre et mouvement, TAPAGE NOCTURNE
TAPAGE NOCTURNE – LE FILM ! À voir en ligne ! Nu online !
« Tapage Nocturne » est le résultat d’ateliers de théâtre et mouvement construits à partir d’une parole collective, menés, entre février 2020 et octobre 2021, par le Collectif ÅTTA.
C’est une exploration des liens et des forces du voisinage, de ses maladresses aussi. On fouille dans la symbolique de la coexistence, on se questionne sur sa place, ses limites et sur l’intimité, possible ou non, dans ce brouhaha citadin. On s’interroge sur les notions de proximité, de promiscuité, sur le « trop » de la ville, et le « pas assez » du quotidien.
Faute d’avoir pu conclure les ateliers par une représentation scénique, en raison de la situation sanitaire actuelle, le collectif a fait le choix de s’immiscer dans les ruelles des Marolles et de les revisiter à leur manière. Une expérience filmique née des aléas de ces derniers mois, de la complexité de pouvoir encore se rassembler, mêlée à l’envie d’un nouveau souffle. Une poésie urbaine, sonore et visuelle.
__
« Tapage Nocturne » is het resultaat van theater- en bewegingsworkshops die vorm kregen vanuit een collectief initiatief dat tussen februari 2020 en oktober 2021 werd geleid door het Collectif ÅTTA.
Het is een ontdekkingstocht van de band tussen en de kracht van buren, maar ook van hun onbeholpenheid. Er wordt gegraven in de symboliek van het samen-leven, er wordt gebrainstormd over de plaats van buren, de grenzen en de vraag of privacy al dan niet mogelijk is in dit stedelijke rumoer. Er wordt dieper ingegaan op de noties van nabijheid, het op elkaars lip zitten, het “te veel” van de stad en het “te weinig” van het dagelijkse leven.
Aangezien de workshops door de huidige coronacrisis niet konden worden afgesloten met een podiumvoorstelling, koos het collectief ervoor om op verkenning te gaan in de straatjes van de Marollen en deze op hun manier te interpreteren. Een filmbeleving ontsproten aan de gebeurtenissen van de afgelopen maanden, aan de moeilijkheid om samen te komen, overgoten met een drang naar nieuwe inspiratie. Stedelijke dichtkunst met klank en beeld.
__
Conception / Concept : Collectif ÅTTA – Alison Morgan, Adèle Vandroth, Quentin Gubin
Avec / Met : Mohammed Almafraji, Mustapha Belarbi, Jacques Berthe, Camille Collard, Alexis Dourdine, Isabelle Douxchamps, Fiona Feeley, Laura Gaggiottini, Jean Gilson, Miguel Houttekier, ElodieJavor, Arnaud Maréchal, Julie Perniaux, Roger Schiettecatte
Avec le soutien / Met de steun van Delphine Houba, Échevine de la Culture de la Ville de Bruxelles, de Made in Marolles un projet de la Ville de Bruxelles
Avec l’appui des épargnants de la Triodos Bank – Banque Triodos

Le 30.10.2020 à 20h30 Chapelle des Brigittines. Spectacle

BRGTTN-Tapage-mail (1)
création collective théâtre et mouvement, TAPAGE NOCTURNE
TAPAGE NOCTURNE est le résultat d’ateliers construits à partir d’une parole citoyenne et collective, menés, depuis février 2020, par les membres du collectif ÅTTA. C’est une exploration des liens et des forces du voisinage, de ses maladresses aussi. On fouille dans la symbolique de la coexistence, on se questionne sur sa place, ses limites et sur l’intimité, possible ou non, dans ce brouhaha citadin. On s’interroge sur les notions de proximité, de promiscuité, sur le “trop” de la ville, et le “pas assez” du quotidien. Les corps parlent, s’expriment, se rencontrent et se répondent. On puise dans les souvenirs, dans les espaces, s’embarquant dans une atmosphère nouvelle, celle du collectif et de la nécessité d’être, d’être bruyants! Des coups de poing jouissifs dans l’air gris !
TAPAGE NOCTURNE est un projet de créations collectives pluridisciplinaire et intergénérationnel. Le Collectif ÅTTA regroupe des animateurs et animatrices, des photographes, des comédiennes et des scénographes. Ce projet est mené et encadré par Alison Morgan, Adèle Vandroth et Quentin Gubin. Il fait suite à un premier module photographique et sonore qui a donné lieu à l’exposition Tapage Nocturne à l’Hectolitre et au Palace en 2019/2020. En 2021, le troisième module de Tapage Nocturne consistera à la mise en page d’un livre de photographies et de textes, notamment en collaboration avec Art et Marges Musée.
___
TAPAGE NOCTURNE is het resultaat van workshops die het collectief ÅTTA op touw heeft gezet met de collectieve inbreng van sociaal bewuste burgers. Het is een ontdekkingstocht van de samenhang en de kracht van de buurt, maar ook van haar flaters. Er wordt gegraven in de symboliek van de co-existentie en er worden vragen opgeworpen rond haar plaats, haar limieten en rond de intimiteit die al dan niet mogelijk is in al dat stedelijk rumoer. Er wordt stilgestaan bij de noties van nabijheid, het op elkaars lip zitten, het “teveel” van de stad en het “niet genoeg” van het dagelijkse leven. Lichamen gaan in dialoog, drukken zich uit, ontmoeten elkaar en geven elkaar antwoord. Er wordt geput uit herinneringen, uit ruimten om zich uiteindelijk te wagen aan een nieuwe sfeer, die van het collectief en van de nood om te zijn, om rumoerig te zijn!
TAPAGE NOCTURNE is een multidisciplinair en generatieoverschrijdend project van collectieve creaties. Het collectief ÅTTA brengt animatoren, fotografen, acteurs en scenarioschrijvers samen. Het project wordt geleid en omkaderd door Morgan, Adèle Vandroth en Quentin Gubin. Het is het vervolg op een eerste foto- en klankmodule die in 2019/2020 de aanleiding was voor de tentoonstelling Tapage Nocturne in Hectolitre en Le Palace. In 2021 volgt dan nog een derde module van Tapage Nocturne die zal bestaan uit de editie van een foto- en tekstboek, in samenwerking met Art et Marges Musée.
___
Conception / Concept: Alison Morgan, Adèle Vandroth, Quentin Gubin Interprétation / Performance: Mohammed Almafraji, Mustapha Belarbi, Jacques Berthe, Camille Collard, Alexis Dourdine, Isabelle Douxchamps, Fiona Feeley, Laura Gaggiottini, Jean Gilson, Miguel Houttekier, Elodie Javor, Arnaud Maréchal, Julie Perniaux, Roger Schiettecatte
Prix / Prijs : 5 eur
Res : www.brigittines.be – ticket@brigittines.be – T. 02 213 86 10
14.09.2020
Nos ateliers du TAPAGE NOCTURNE; création collective en mouvement & théâtre action ont enfin repris, avec masques et distanciations sociales, aux Brigittines – Playhouse for Movement! ✨ Présentation publique prévue le 30 Octobre 2020.

24.08.2020

Le Collectif ATTA existe depuis une année. De retour de vacances, un petit récapitulatif de cette année, chargée d’aventures et des projets à venir :

– Le triptyque du Tapage Nocturne; • 1e édition à Hectolitre en 2019, exposition sonore et photographique au Palace en mars 2020. • La seconde édition; création collective en mouvement et théâtre action aux  Les Brigittines – Playhouse for Movement interrompue par le confinement, reprendra dés septembre 2020 avec une présentation scénique le 30 Octobre 2020. • 2021, s’annonce haute en couleurs et en projets avec le 3e module du Tapage nocturne, sous forme d’édition cette fois et en partenariat avec Art et marges musée-museum  • Un nouveau projet de création collective scénique et visuelle; en danse, théâtre et vidéo prendra place au Théâtre Les Tanneurs dés Janvier 2021. Informations à venir !
Les enregistrements sonore de la 1er édition du Tapage Nocturne, dans les Marolles;
30.04.2020
LA GENTRIFICATION.
C’était au mois de décembre avec Diana, Mustapha, Chafik, Victor et Badria, lors des ateliers Tapage Nocturne #1. En errance poétique vers la rencontre, Nativitas, Le Petit Lion, les habitants et leurs histoires, doutes, attentes. Des bribes de pensée autour des Marolles animés, de la singularité de chacun immergée dans un quartier en métamorphose. Une première écoute sortie des lieux confinés.
Dans ce troisième podcast, les Marolliens s’expriment sur la vague de gentrification que subit leur quartier, celle qu’on nomme « la sablonisation ».
image: Xavier, à l’Hectolitre
13.04.2020
LES VOISINS.
C’était au mois de décembre avec Diana, Mustapha, Chafik, Victor et Badria, lors des ateliers Tapage Nocturne #1. En errance poétique vers la rencontre, Nativitas, Le Petit Lion, les habitants et leurs histoires, doutes, attentes. Des bribes de pensée autour des Marolles animés, de la singularité de chacun immergée dans un quartier en métamorphose. Une première écoute sortie des lieux confinés.
Le voisinage, la proximité, la promiscuité. « J’existe que parce qu’il ya les autres. Sans les autres, je n’existe pas. » Dans cette période de confinement, de distanciation s̶o̶c̶i̶a̶l̶e̶ physique et de promiscuité, voici un second podcast, celui- ci sur le voisinage, réalisé dans le cadre de nos ateliers Tapage Nocturne. Une première sonore partagée sur les réseaux pour notre #CollectifÅTTA
A déguster, partager et écouter à foison !!
image : Badria, à l’Hectolitre

02.04.2020

L’AMBIANCE DES MAROLLES.
C’était au mois de décembre avec Diana, Mustapha, Chafik, Victor et Badria, lors des ateliers Tapage Nocturne #1. En errance poétique vers la rencontre, Nativitas, Le Petit Lion, les habitants et leurs histoires, doutes, attentes. Des bribes de pensée autour des Marolles animés, de la singularité de chacun immergée dans un quartier en métamorphose. Une première écoute sortie des lieux confinés.
image : Godelieve, à Nativitas.